Ce qu’on raconte tout bas

Quand j’ai eu treize ans, ma grand-mère a commencé à me raconter des histoires.  Des histoires que les femmes racontent tout bas, quand les hommes ne sont pas là.

Aujourd’hui, c’est à notre tour de vous transmettre ces histoires, en contes et en chansons, pour ceux qui entendent et pour ceux qui voient.

Contes et chansons grivoises

En langue parlée et en langue des signes française

À partir de 12 ans

Durée  50mn

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *